Livre blanc : COVID-19 SÉCURITÉ AUX ETATS-UNIS

La pandémie de la COVID-19 qui a frappé le monde en 2020 l'a remodelé. Elle affecte notre façon de travailler, de voyager et d'interagir avec nos pairs. Ses implications sociales, politiques et économiques évoluent dans un contexte d'incertitude sur son évolution et sur la réponse de chaque pays.

International SOS publie le livre blanc « Covid-19 et sécurité dans le monde » et vous propose un décryptage sur les risques sécuritaires et la situation sanitaire par région. Ce 19 novembre 2020, nous vous proposons une analyse approfondie de la situation sécuritaire aux Etats-Unis.

LES ETATS-UNIS SONT DUREMENTS TOUCHÉS PAR LA COVID-19

Les Etats-Unis font partie des pays les plus touchés par l’épidémie de COVID-19. Sur le plan sanitaire, l’épidémie de COVID-19 a fait plus de 245 000 victimes. Sur le plan économique, le taux de chômage a plus que doublé en 9 mois, passant de 3,5% en février à 6,9% en octobre 2020.

Les décisions de confinement, la fermeture des lieux publics et les craintes de contamination ont conduit à un isolement accru, qui a favorisé la désinformation et la multiplication des théories conspirationnistes - en particulier chez les individus et les groupes qui ont toujours été sceptiques face à la perception d'un excès de pouvoir du gouvernement.

L'ACCÈS A UNE INFORMATION FIABLE REPRÉSENTE UN DÉFI POUR LA SÉCURITÉ

Avec le confinement, la fermeture des entreprises et des lieux publics ont également modifié la dynamique de la criminalité dans tout le pays. La criminalité globale a sensiblement diminué, mais certains crimes violents tels que les fusillades et les homicides ont augmenté de manière significative dans les grandes villes. Cela est probablement dû à une série de facteurs, notamment l'absence d'écoles et de ressources connexes qui jouent un rôle clé dans la prévention de la violence. Rappelons que le modèle même du fédéralisme américain a rendu la réponse à la crise de la COVID-19 plus complexe encore, en superposant mesures fédérales et régionales.

« De façon générale, la pandémie a mis en lumière des risques sécuritaires existants. Les organisations ont un rôle clé à jouer dans la mise en œuvre d’un programme de résilience afin de protéger leur activité et leur capital humain. » déclare Cécile Caplin, Responsable Sûreté France pour International SOS.

LA PANDÉMIE EXACERBE LES TENSIONS CIVILES

Les profondes divergences politiques, alimentées par les controverses successives sur la gestion de la pandémie par le gouvernement et par une campagne de protestation sans précédent contre les brutalités policières et la justice raciale, ont renforcé les lignes de faille politiques et idéologiques et ont accru le risque de violence politique notamment avec les élections présidentielles. Le président Donald Trump n'a pas encore concédé l'élection à l'ancien vice-président Joe Biden, dont les médias ont annoncé la victoire le 7 novembre. De nouveaux troubles publics pourraient voir le jour.

Dans ce contexte International SOS accompagne les entreprises pour assurer la continuité de leur activité et la protection de leurs employés, en s’appuyant sur son expérience et ses experts reconnus.

 

Retrouvez l'intégralité du livre blanc